Mon panier
Toggle Nav

Appelez un conseiller: 09:00 - 18:15

Chat en direct avec un acousticien

Conditions de vente - Muffle

Conditions générales de vente


1. DÉFINITIONS

1.1. Dans les présentes conditions, à moins que le contexte n'autorise une autre interprétation :

• « L’acheteur » : la personne ou la société qui accepte qui accepte le devis du vendeur pour la vente des biens ou dont la commande de biens est acceptée par le vendeur, y compris les consommateurs.

• « Les conditions » : les conditions générales de vente énoncées dans le présent document et (sauf si le contexte l'exige autrement) y compris toutes les conditions particulières applicables convenues par écrit entre l'acheteur et le vendeur.

• « Le consommateur/vous » : a la signification qui lui est donnée dans le règlement 4 de la loi sur les contrats de consommation.

• (Information, annulation et frais supplémentaires) : Règlement 2013/3134.

• « Le contrat » : le contrat de vente et d'achat des biens.

• « Les biens » : les biens (y compris toute tranche de biens ou toute pièce de ceux-ci) que le vendeur doit fournir conformément aux présentes conditions.

• « La commande » : la commande écrite passée par l'acheteur demandant les biens.

• « Le devis » : désigne le document ou la correspondance fournie par le vendeur à l'acheteur et décrivant les Bbens à fournir.
• « Le vendeur » : l'entité spécifiée dans le devis et/ou la commande étant :

• Muffle (numéro d'entreprise : 11545080)

1.2. Toute référence dans les présentes Conditions à une disposition d'une loi doit être interprétée comme une référence à cette disposition telle qu'amendée, ré-édictée ou étendue au moment pertinent.

1.3. Les titres des présentes conditions ne sont utilisés que pour des raisons de commodité et ne doivent pas influencer leur interprétation.

2. BASE DU CONTRAT

2.1. Le vendeur vendra et l'acheteur achètera les biens conformément au devis du vendeur (s'il est accepté par l'acheteur), ou à la commande de l'acheteur (si elle est acceptée par le vendeur), sous réserve, dans les deux cas, des présentes conditions générales, qui régiront le contrat à l'exclusion de toutes autres conditions auxquelles l'acheteur accepte ou est censé accepter un tel devis, ou une telle commande est faite ou est censée être faite.

2.2. Aucune modification des présentes conditions ne sera contraignante si elle n'est pas convenue par écrit entre les représentants autorisés de l'acheteur et du vendeur.

2.3. Les employés ou agents du vendeur ne sont pas autorisés à faire des déclarations concernant les biens, sauf si le vendeur les confirme par écrit. En concluant le contrat, l'acheteur reconnaît qu'il ne s'appuie pas sur de telles déclarations qui n'ont pas été confirmées par écrit, mais rien dans les présentes conditions n'affecte la responsabilité de l'une ou l'autre partie en cas de fausse déclaration frauduleuse.

2.4. Tout conseil ou recommandation donné par le vendeur ou ses employés ou agents à l'acheteur ou à ses employés ou agents, quant au stockage, à l'application ou à l'utilisation des biens, s’il n’est pas confirmé par écrit par le vendeur, est suivi ou appliqué par l'acheteur à ses propres risques, et par conséquent le vendeur ne sera pas responsable de tout conseil ou recommandation qui n'est pas ainsi confirmé.

2.5. Toute erreur typographique, cléricale ou autre erreur ou omission dans toute documentation commerciale, devis, liste de prix, acceptation d'offre, facture ou autre document ou information émis par le vendeur pourra être corrigée sans aucune responsabilité de la part du vendeur.

2.6. En passant une commande et en achetant des biens par l'intermédiaire de Muffle, l'acheteur accepte les conditions générales de Muffle.

3. COMMANDES ET SPÉCIFICATIONS

3.1. Aucune commande soumise par l'acheteur ne sera considérée comme acceptée par le vendeur à moins et jusqu'à ce qu'elle soit confirmée par écrit par le représentant autorisé du vendeur.

3.2. L'acheteur est responsable envers le vendeur de l'exactitude des termes de toute commande (y compris toute spécification applicable) soumise par l'acheteur, et de la communication au vendeur de toute information nécessaire relative aux biens dans un délai suffisant pour permettre au vendeur d'exécuter le contrat conformément à ses termes.

3.3. La quantité, la qualité et la description des biens ainsi que toute spécification les concernant seront telles que définies dans le devis du vendeur (si accepté par l'acheteur) ou la commande de l'acheteur (si acceptée par le vendeur).

3.4. Le vendeur se réserve le droit d'apporter à la spécification des biens toute modification nécessaire pour se conformer à toute exigence légale ou communautaire applicable ou, lorsque les biens doivent être fournies selon les spécifications du vendeur, toute modification qui n'affecte pas matériellement leur qualité ou leur performance.

3.5. Sous réserve de la clause 11, aucune commande qui a été acceptée par le vendeur ne peut être annulée par l'acheteur, sauf avec l'accord écrit du vendeur et à condition que l'acheteur indemnise intégralement le vendeur pour toutes les pertes (y compris la perte de profit), les coûts (y compris le coût de toute la main-d'œuvre et des matériaux utilisés), les dommages, les frais et les dépenses encourus par le vendeur en raison de l'annulation.

3.6. Nous pouvons, sur notre site ou sur demande, vous fournir des échantillons, des descriptions et/ou des dessins des produits ou des catalogues ou brochures publicitaires, ceux-ci étant réalisés uniquement pour vous donner une idée approximative des produits qu'ils décrivent.

3.7. Certains échantillons sont soumis à des frais minimes qui vous seront communiqués au moment de la demande d'échantillon. Ces frais pour certains échantillons seront remboursés lors d'une commande complète dans la limite d'un seul échantillon par client et par commande.

4. PRIX

4.1. Le prix des biens sera le prix indiqué par le vendeur ou, si aucun prix n'a été indiqué (ou si un prix indiqué n'est plus valable), le prix indiqué dans la liste de prix publiée par le vendeur, en vigueur à la date d'acceptation de la commande. Tous les prix indiqués sont valables pendant [30] jours seulement, sauf indication contraire sur le devis ou jusqu'à l'acceptation préalable de l'acheteur, après quoi ils peuvent être modifiés par le vendeur sans que celui-ci en informe l'acheteur.

4.2. Le vendeur se réserve le droit d'augmenter le prix des biens pour refléter toute augmentation du coût pour lui qui serait due à un facteur indépendant de sa volonté (tel que, sans limitation, toute fluctuation des taux de change, réglementation des devises, modification des droits de douane, augmentation significative des coûts de la main-d'œuvre, des matériaux ou d'autres coûts de fabrication), toute modification des dates de livraison, des quantités ou des spécifications des biens demandée par l'acheteur, ou tout retard causé par des instructions de l'acheteur ou par le manquement de l'acheteur à donner au vendeur des informations ou des instructions adéquates.

4.3. Sauf indication contraire dans le devis du vendeur ou dans toute liste de prix du vendeur, et sauf indication contraire dans le devis du vendeur, et sauf indication contraire dans la liste de prix du vendeur.

En cas d'accord écrit entre l'acheteur et le vendeur, tous les prix sont donnés par le vendeur au départ de l'usine, et lorsque le vendeur accepte de livrer les biens ailleurs que dans les locaux du vendeur, l'acheteur est tenu de payer les frais de transport, d'emballage et d'assurance du vendeur.

4.4. Le prix s'entend hors taxe sur la valeur ajoutée applicable, que l'acheteur est en outre tenu de payer au vendeur.

5. PAIEMENT

5.1. Sous réserve de conditions particulières convenues par écrit entre l'acheteur et le vendeur, le vendeur peut facturer à l'acheteur le prix des biens au moment de la livraison des biens ou à tout moment après celle-ci, sauf si les biens doivent être collectés par l'acheteur ou si l'acheteur omet injustement de prendre livraison des biens, auquel cas le vendeur est en droit de facturer à l'acheteur le prix à tout moment après que le vendeur a notifié à l'acheteur que les biens sont prêts à être collectés ou (selon le cas) que le vendeur a proposé la livraison des biens.

5.2. Lorsque le crédit a été approuvé par le vendeur, les conditions de paiement sont strictement de 30 jours fin de mois. L'acheteur paiera le prix des biens (moins tout escompte auquel l'acheteur a droit, mais sans autre déduction), et le vendeur aura le droit de récupérer le prix, même si la livraison n'a pas eu lieu et que la propriété des biens n'a pas été transférée à l'acheteur. Le moment du paiement du prix est une condition essentielle du contrat. Les reçus de paiement ne seront délivrés que sur demande.

5.3. Si l'acheteur n'effectue pas un paiement à la date d'échéance, alors, sans limiter tout autre droit ou recours dont dispose le vendeur, ce dernier peut :
5.3.1. annuler le contrat ou suspendre toute autre livraison à l'acheteur.

5.3.2. affecter tout paiement effectué par l'acheteur aux biens (ou aux biens fournies dans le cadre de tout autre contrat entre l'acheteur et le vendeur) comme le vendeur le juge approprié (nonobstant toute appropriation prétendue par l'acheteur).

5.3.3. facturer à l'acheteur des intérêts (avant et après tout jugement) sur le montant impayé en vertu de la loi de 1998 sur le retard de paiement des dettes commerciales (intérêts).

5.3.4. facturer à l'acheteur un montant pour les services de tiers engagés aux fins du recouvrement du montant impayé ; et recouvrer le montant impayé.

5.3.5. sans limitation à l'article 5.3.4, facturer à l'acheteur tous les frais juridiques raisonnablement et correctement engagés pour recouvrer le montant impayé.

6. LIVRAISON

6.1. La livraison des biens est effectuée par l'acheteur qui récupère les biens dans les locaux du vendeur à tout moment après que le vendeur a notifié à l'acheteur que les biens sont prêtes à être collectés ou, si un autre lieu de livraison est convenu par le vendeur, lorsque les biens sont livrées à ce lieu.

6.2. Toutes les dates indiquées pour la livraison des biens ne sont qu'approximatives et le vendeur ne sera pas responsable de tout retard de livraison des biens, quelle qu'en soit la cause. Le délai de livraison ne constitue pas une condition essentielle du contrat, sauf accord préalable écrit du vendeur.

6.3. Lorsque les biens doivent être livrés par tranches, chaque livraison constitue un contrat distinct et le fait que le vendeur ne livre pas une ou plusieurs des tranches conformément aux présentes conditions ou toute réclamation de l'acheteur concernant une ou plusieurs tranches n'autorise pas l'acheteur à considérer le contrat dans son ensemble comme répudié.

6.4. Si l'acheteur ne prend pas livraison des marchandises ou ne donne pas au vendeur des instructions de livraison adéquates au moment indiqué pour la livraison (autrement qu'en raison d'une cause indépendante du contrôle raisonnable de l'acheteur ou d'une faute du vendeur), alors, sans limiter tout autre droit ou recours dont dispose le vendeur, le vendeur peut stocker les marchandises jusqu'à la livraison effective et facturer à l'acheteur les coûts supplémentaires raisonnables (y compris l'assurance) de stockage et de re-livraison des marchandises.

7. INSPECTION

7.1. Vous devez inspecter les biens au lieu et au moment du déchargement ou de la collecte.

7.2. Tous les dommages doivent être notés sur le bon de livraison et des photos de ces dommages doivent être prises avant le départ du chauffeur. Ces dommages doivent nous être communiqués immédiatement.

7.3. Vous devez nous informer immédiatement par téléphone et nous donner un avis écrit dans les 24 heures suivant le déchargement de toute réclamation pour livraison incomplète. Les manques doivent être notés sur le bon de livraison.

7.3.1. Si vous ne nous donnez pas cet avis dans ce délai, les produits seront réputés avoir été livrés dans les quantités indiquées dans les documents de livraison.

7.3.2. Vous n'avez pas le droit et renoncez irrévocablement et inconditionnellement à tout droit de rejeter les biens ou de réclamer des dommages et intérêts quels qu'ils soient pour une livraison incomplète, quelle qu'en soit la cause.
7.3.3. Notre responsabilité en cas de livraison incomplète est limitée à la réparation du manque.

7.4. Lorsqu'il est ou aurait été apparent, lors d'une inspection raisonnable, que les biens ne sont pas conformes au contrat ou (lorsque le contrat est un contrat de vente par échantillon) que le vrac n'est pas comparable à l'échantillon ou sur la base de tout défaut dans la qualité ou l'état des biens, vous devez nous en informer par téléphone immédiatement et nous donner un avis écrit dans les 3 jours suivant la livraison.

7.4.1. Si vous ne nous donnez pas cet avis dans ce délai, les produits seront considérés comme acceptés et vous n'aurez pas le droit de les rejeter, et vous renoncez irrévocablement et inconditionnellement à tout droit de rejeter les produits.

7.4.2. Si vous ne nous donnez pas cette notification dans ce délai, la clause 9 prendra effet.

8. RISQUE ET TITRE

8.1. Le risque de dommage ou de perte des biens est transféré à l'acheteur :

8.1.1. dans le cas de biens à livrer dans les locaux du vendeur, au moment où le vendeur notifie à l'acheteur que les biens sont disponibles pour la collecte ; ou

8.1.2. dans le cas de biens devant être livrés ailleurs que dans les locaux du vendeur, au moment de la livraison ou, si l'acheteur omet injustement de prendre livraison des biens, au moment où la livraison des biens a été proposée.

8.2. Nonobstant la livraison et le transfert des risques liés aux biens, ou toute autre disposition des présentes conditions, le titre de propriété des biens ne sera pas transféré à l'acheteur avant que le vendeur n'ait reçu le paiement intégral et en fonds compensés du prix des biens et de tous les autres biens que le vendeur a convenu de vendre à l'acheteur et pour lesquels le paiement est alors dû, sous réserve de l'article 8.3.

8.3. Jusqu'à ce que le titre de propriété des biens soit transféré à l'acheteur, ce dernier détiendra les biens en tant qu'agent fiduciaire et dépositaire du vendeur et conservera les biens séparément de ceux de l'acheteur et des tiers et correctement stockés, protégés, assurés et identifiés comme étant la propriété du vendeur.

8.4. Jusqu'à ce que le titre de propriété des biens soit transféré à l'acheteur, le vendeur peut à tout moment demander à l'acheteur de lui remettre les biens et, si l'acheteur ne s'exécute pas immédiatement, pénétrer dans les locaux de l'acheteur ou d'un tiers où les biens sont stockés et reprendre possession des biens.

8.5. L'acheteur n'a pas le droit de mettre en gage, de créer un privilège ou de grever de quelque manière que ce soit, à titre de garantie d'une quelconque dette, les biens qui restent la propriété du vendeur, mais si l'acheteur le fait, toutes les sommes dues par l'acheteur au vendeur seront (sans limiter tout autre droit ou recours du vendeur) immédiatement dues et payables.

9. GARANTIES ET RESPONSABILITÉ

9.1. Le vendeur s'efforcera de transférer à l'acheteur le bénéfice de toute garantie du fabricant.

9.2. Le vendeur ne garantit pas les biens. Toutes les garanties relatives aux produits (le cas échéant) sont fournies par le vendeur tiers des produits et sont soumises à ses conditions générales.

9.3. Sous réserve de ce qui est expressément prévu dans les présentes conditions, toutes les garanties, conditions ou autres termes implicites par la loi ou le droit commun sont exclus dans toute la mesure permise par la loi.

9.4. Certaines dispositions légales peuvent impliquer des garanties, termes ou conditions qui ne peuvent être exclus, restreints ou modifiés. Si ces dispositions légales s'appliquent, dans la mesure où cela est autorisé, la responsabilité du vendeur en cas de violation du contrat sera limitée à l'un des éléments suivants, déterminés exclusivement par le vendeur :
9.4.1. le remplacement des biens ou la fourniture de biens équivalents ;

9.4.2. le paiement du coût du remplacement des biens ou de l'acquisition de biens équivalentes ; ou
9.4.3. le paiement du coût de la réparation des biens.

10. RESPONSABILITÉ

10.1. A l'exception de la responsabilité en cas de décès ou de blessures corporelles causés par la négligence du vendeur, de la responsabilité en cas de produits défectueux en vertu de la loi de 1987 sur la protection des consommateurs ou de la responsabilité en vertu de l'art. 12 de la loi sur la vente de biens de 1979, le vendeur ne sera pas responsable envers l'acheteur en raison de toute représentation (sauf si elle est frauduleuse), ou de toute garantie implicite, condition ou autre terme, ou de toute obligation de droit commun, ou en vertu des termes exprès du contrat, pour la perte de profit ou pour toute perte ou dommage indirect, spécial ou consécutif, coûts, dépenses ou autres demandes d'indemnisation de quelque nature que ce soit (qu'ils soient causés par la négligence du vendeur, La responsabilité totale du vendeur dans le cadre du contrat ne dépassera pas le prix des biens, sauf disposition expresse des présentes conditions.

10.2. Le vendeur ne sera pas responsable envers l'acheteur et ne sera pas considéré comme ayant violé le contrat en raison d'un retard dans l'exécution ou d'un manquement à l'exécution de l'une des obligations du vendeur en rapport avec les biens, si le retard ou le manquement est dû à une cause indépendante de la volonté du vendeur. Sans limiter ce qui précède, les éléments suivants seront considérés comme des causes indépendantes du contrôle raisonnable du vendeur :

10.2.1. force majeure, explosion, inondation, tempête, incendie ou accident ;
10.2.2. guerre ou menace de guerre, sabotage, insurrection, troubles civils ou réquisition ;

10.2.3. les actes, restrictions, règlements, arrêtés, interdictions ou mesures de toute nature de la part de toute autorité gouvernementale, parlementaire ou locale ;
10.2.4. les réglementations ou embargos en matière d'importation ou d'exportation ;

10.2.5. les grèves, lock-out ou autres actions industrielles ou conflits commerciaux (qu'ils concernent des employés du vendeur ou d'un tiers) ;

10.2.6. les difficultés à obtenir des matières premières, de la main-d'œuvre, du carburant, des pièces ou des machines ;
10.2.7. panne d'électricité ou panne de machines.

11. INSOLVABILITÉ DE L'ACHETEUR

11.1. Cette clause 10 s'applique si :

11.1.1. l'acheteur conclut un plan d’accord ou un arrangement volontaire avec ses créanciers ou (s'il s'agit d'un particulier ou d'une entreprise) fait faillite ou (s'il s'agit d'une entreprise) entre en administration ou en liquidation (autrement qu'à des fins de fusion ou de reconstruction), ou un moratoire entre en vigueur à l'égard de l'acheteur (au sens de la loi sur l'insolvabilité de 1986) ; ou

11.1.2. un créancier gagiste prend possession, ou un administrateur judiciaire est nommé, de tout bien ou actif del'acheteur ; ou

11.1.3.l'acheteur cesse, ou menace de cesser, d'exercer son activité ; ou

11.1.4. le vendeur appréhende raisonnablement que l'un des événements mentionnés ci-dessus est sur le point de se produire par rapport à l'acheteur et en informe l'acheteur.

11.2. Si cette clause s'applique, alors, sans limiter tout autre droit ou recours dont dispose le vendeur, le vendeur peut annuler le contrat ou suspendre toute autre livraison en vertu du contrat sans aucune responsabilité envers l'acheteur, et si les biens ont été livrés mais non payés, le prix deviendra immédiatement dû et payable nonobstant tout accord ou arrangement antérieur contraire.

12. CONDITIONS PARTICULIÈRES QUI S'APPLIQUENT AUX CONSOMMATEURS

12.1. Cette clause 12 s'applique si l'acheteur est un consommateur.

12.1.1. Dans certains cas, vous avez le droit d'annuler le contrat en vertu des Consumer Contracts (Information, Cancellation and Additional Charges) Regulations 2013.

12.1.2. Vous n'avez pas le droit d'annuler le contrat si la commande porte sur la fourniture de certaines biens, y compris les biens fabriquées sur commande, les biens fabriquées selon vos spécifications ou clairement personnalisées, les biens susceptibles de se détériorer ou de se périmer rapidement ou les biens qui ne peuvent être retournées conformément à la politique de retour du fabricant.

12.1.3. Si vous avez le droit d'annuler le contrat, vous devez le faire dans les 3 jours suivant la date de livraison, conformément à la clause 6.1.
12.1.4. L'avis d'annulation doit être donné au vendeur par écrit, à l'adresse électronique indiquée sur la commande ou le devis ou par téléphone au numéro de téléphone du Vendeur indiqué sur le site Internet du Vendeur disponible à l'adresse https://www. muffle.co.uk, en donnant les détails des Biens commandés.

12.1.5. Si vous exercez votre droit de rétractation après que les biens ont été livrés ou qu'une tentative de livraison a eu lieu, vous devrez assumer les frais de renvoi des biens au vendeur et les frais de restockage en fonction du produit. Les biens doivent être retournées à l'adresse indiquée par le vendeur. Vous devez prendre des mesures raisonnables pour vous assurer que les biens ne sont pas endommagées entre-temps ou pendant le transport.

12.1.6. Si vous ne renvoyez pas les biens comme prévu, vous serez redevable de l'intégralité du prix des biens.

13. ANTI-CORRUPTION

13.1. L'acheteur doit s'assurer qu'il ne met pas, par tout acte ou omission, le vendeur en infraction avec la loi sur la corruption de 2010.

13.2. L'acheteur devra, dans la mesure où cela est applicable, se conformer à la loi sur la corruption de 2010 et s'assurer qu'il a mis en place des procédures adéquates pour prévenir toute violation de la présente clause 12.

14. GÉNÉRALITÉS

14.1. En passant une commande et en achetant des biens par l'intermédiaire de Muffle, l'acheteur accepte les conditions générales de Muffle.
14.2. Le vendeur traite les données personnelles de l'acheteur conformément à sa politique de confidentialité.

14.3. Toute notification que l'une des parties doit ou peut donner à l'autre en vertu des présentes conditions doit être faite par écrit et adressée à l'autre partie à son siège social ou à son principal établissement ou à toute autre adresse qui peut avoir été notifiée à la partie qui donne la notification, conformément à la présente disposition.

14.4. Aucune renonciation par le vendeur à une quelconque violation du contrat par l'acheteur ne sera considérée comme une renonciation à toute violation ultérieure de la même disposition ou de toute autre disposition.

14.5. Si une disposition du contrat est jugée par un tribunal ou une autre autorité compétente comme étant invalide ou inapplicable en tout ou en partie, la validité des autres dispositions du contrat et le reste de la disposition en question ne seront pas affectés.

14.6. Le contrat est régi par les lois de l'Angleterre, et l'acheteur accepte de se soumettre à la juridiction non exclusive des tribunaux anglais.